Psychomotriciens

  1. Démographie des psychomotriciens
  2. Démographie des psychomotriciens selon le type d’exercice
  3. Répartition des psychomotriciens sur le territoire

Démographie des psychomotriciens

Souvent qualifiée de plus jeune des professions paramédicales, la profession de psychomotricien est réglementée depuis 1974, date à laquelle le Diplôme d’État de Psychomotricien est créé par Décret n° 74-112 du 15 février.
La même année, celui des ergothérapeutes est créé.
Ce n’est que 10 ans plus tôt que la loi régissait celle des orthophonistes, en 1964.

Le nombre de psychomotriciens est à proportion équivalente entre les diététiciens, les ergothérapeutes, les pédicures podologues. les psychomotriciens sont plus présents en régime salarié (hôpital ou autres structures) que les orthophonistes et moins présents dans la fonction hospitalière que les ergothérapeutes et les diététiciens.


Démographie des psychomotriciens selon le type d’exercice

Évolution du nombre de psychomotriciens par type d’exercice en 2018, 2020 et 2022

En janvier 2018, il est recensé 11 444 psychomotriciens psychomotriciennes (source DREES-ADELI) en France et outre mer dont 26% de salariés hospitaliers, 23% de libéraux ou mixtes, et 51% de salariés hors hospitaliers.

En janvier 2020, il est recensé 12 807 psychomotriciens / psychomotriciennes (source DREES-ADELI) en France et DROM-COM dont 25% de salariés hospitaliers, 27% de libéraux, et 48% de Salariés hors hospitaliers.

En janvier 2022, il est recensé 14 185 psychomotriciens / psychomotriciennes (source DREES-ADELI) en France et DROM-COM dont 24% de salariés hospitaliers, 30% de libéraux, et 46% de salariés hors hospitaliers.


Répartition des psychomotriciens sur le territoire

La densité régionale des psychomotriciens / psychomotriciennes en France en janvier 2021 et 2022 pour 100 000 habitants montre une incidence plus forte dans le sud-ouest, très forte dans la région parisienne et plus faible dans le nord-est par rapport aux autres régions.